Rechercher
  • Pensées

Intimité


La semaine dernière, je planifiais tranquillement la disposition de mon nouvel atelier et je débattais avec moi-même pour savoir si je devais y faire un coin couture. J'en fais un peu encore, pas souvent, mais c'est bien d'avoir le tissus et la machine à portée de main. Je pourrais aussi installer une table supplémentaire pour y mettre la peinture à tissus pour ma fille qui peint sur les vêtements quand elle est à la maison. Ensuite ma tendre moitié m'a suggéré d'installer un coin confortable (il faut dire que l'atelier est grand) avec fauteuil moelleux où je pourrais écrire mes pensées, prendre une pause ou simplement réfléchir à mon travail. Il pourrait même venir y lire à l'occasion.


Tout cela me semblait possible et bien amusant et je pouvais m'y voir très bien. MAIS, mais, mais. Pas pour travailler. Pour peindre j'ai besoin d'intimité, de tranquillité et de paix. Pour peindre je dois avoir accès à moi, à la partie de moi qui se cache à l'intérieur et qui ne montre le bout de son nez que si je suis entièrement présente et à son écoute.


Comment concilier les deux? Comment accepter toute ces distractions alors que j'ai besoin d'un espace pour moi??? La couture? Seulement si tout est rangé quand je peins alors un peu de discipline de ma part devrait faire l'affaire. Une table supplémentaire pour ma fille? Uniquement si elle peint elle-même dans sa bulle silencieuse et c'est déjà de cette façon qu'elle travaille. Le coin confort...bien sûr!!! Mais à partager quand le moment convient.


Il y aura certainement une période d'adaptation car je sais que j'adore avoir ceux que j'aime autour de moi. J'ai encore de la misère à dire non. Mais de savoir que tout est possible quand je prends le temps d'y voir un peu plus clair me permet de planifier les changements avec le sourire!

35 vues